JEUDI 16 AVRIL 2020

Extrait d'un message de Mgr JAMES aux prêtres et diacres du Diocèse.

 
Chers paroissiens.
 
Aujourd'hui je laisse la parole à notre évêque. Voici un extrait d'un mail envoyé aux prêtres et diacres du diocèse de Bordeaux.
 
 
... Après Pâques, plusieurs d’entre vous m’interrogent ainsi que les vicaires généraux, sur les semaines qui viennent, sur la possibilité ou pas d’assurer les célébrations prévues.
 
Si le discours du Président de la République, lundi soir dernier, a apporté quelques éléments, nous sommes encore actuellement dans l’incertitude sur ce qui sera ou ne sera pas autorisé jusqu’à la mi-juillet.
 
Nous pouvons déjà relever ce que nous savons :
Le confinement se poursuit jusqu’au 11 mai prochain. Cela veut dire qu’aucune célébration publique dans une église n’est possible jusque-là. Seules des célébrations d’obsèques sont admises, avec moins de 20 personnes. Donc les célébrations de mariages, de baptêmes, de confirmations, prévues jusqu’au 11 mai sont reportées à une date ultérieure.
 
Après le 11 mai, que savons-nous ? Le déconfinement, nous a-t-on dit, sera progressif. Les personnes âgées seront invitées à rester chez elles jusqu’à la mi-juillet. Les salles de cinéma, de concert, de sport demeurent fermées jusqu’à mi-juillet, et les festivals reportés.
 
Actuellement, le gouvernement n’a rien dit sur les rassemblements religieux. Le Président de la conférence épiscopale française doit avoir un contact à ce sujet, avec le gouvernement, en début de semaine prochaine. De petites assemblées seront-elles alors possibles ? Nous ne savons pas. Dès que nous recevons des précisions, nous vous les communiquons. Et, en fonction de ce qui sera permis, nous organiserons, les uns et les autres, l’agenda diocésain ou paroissial ; nous aurons à reprendre contact avec les personnes et familles concernées, pour leur faire des propositions.