MEDITATIONS SUR L'EVANGILE du 29 MARS 2020

Tous les jours je vous ferai un commentaire des textes du jour. Votre curé, l'abbé Dop.
Saint Jean au Chapitre 11
 
17 À son arrivée, Jésus trouva Lazare au tombeau depuis quatre jours déjà.
21 Marthe dit à Jésus : « Seigneur, si tu avais été ici, mon frère ne serait pas mort.
22 Mais maintenant encore, je le sais, tout ce que tu demanderas à Dieu, Dieu te l’accordera. »
23 Jésus lui dit : « Ton frère ressuscitera. »
24 Marthe reprit : « Je sais qu’il ressuscitera à la résurrection, au dernier jour. »
25 Jésus lui dit : « Moi, je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi, même s’il meurt, vivra ;
26 quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? »
27 Elle répondit : « Oui, Seigneur, je le crois : tu es le Christ, le Fils de Dieu, tu es celui qui vient dans le monde. »
43 ... Jésus cria d’une voix forte : « Lazare, viens dehors ! »
44 Et le mort sortit, les pieds et les mains liés par des bandelettes, le visage enveloppé d’un suaire. Jésus leur dit : « Déliez-le, et laissez-le aller. »
 
Chers paroissiens voici quelques pensées sur le texte du jour.
 
Moi je suis la résurrection et la vie. 
 
Ce matin je méditais ces paroles dans une église vide. Le Jour de la résurrection sa maison est vide. On peut croire que la vie a disparue dans ce vide, dans ce silence, à travers les annonces sur la maladie.
 
Et pourtant le Christ ne peut pas nous mentir, il est la vie.
 
A 18h30 je célébrerai le sacrement de la résurrection et de la vie. Je prierai pour que les médecins découvrent un traitement, je prierai pour chacun d'entre vous.
 
«Celui qui croit en moi, même s’il meurt, vivra ;quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ?»
Elle répondit : « Oui, Seigneur, je le crois: tu es le Christ, le Fils de Dieu, tu es celui qui vient dans le monde.»
 
Je souhaite de tout mon cœur que les médecins découvrent un traitement le plus tôt possible. Mais la vie dont parle le Christ c'est aussi celle de l'âme .
 
J'aime sainte Elisabeth de la Trinité qui nous invite à tout faire dans notre vie par Amour du Christ. Mais pour cela il faut que notre foi en Jésus Christ augmente, il faut que notre intimité avec Lui augmente, il faut le laisser nous aimer pour qu'il viennent dans le monde.
 
 
Chers paroissiens.
Je suis sur que vous avez regardé ou entendu la messe aujourd'hui, chez vous. Un jour nous nous retrouverons pour célébrer ensemble dans notre église.
 
En attendant que votre foi grandisse. Soyez convaincus que Dieu vous aime .
 
abbé Thierry Dop
Votre curé